image haut Translate this page in English banniere_eikhell_corsets
Au 1er Janvier 2017 : Eikhell Corsets est officiellement fermé, merci à tous pour cette belle aventure!

Conseils & Infos Corsets

barre_violette
| Corset neuf : Précautions | Usage & Laçage | Idées Reçues | Entretien |
barre_violette

Corset neuf : précautions!

Retour en Haut

Ne pas le serrer à fond!
Le tissu, de par les traitements qu'il a subit, est très rigide et risque de céder!

- Les premières fois, mieux vaut ne pas le porter plus d'une ou deux heures, 
un corset doit se "faire" à votre corps.
Avec la chaleur du corps, le tissu se détend, le corset s'assouplit et prend la forme de vos courbes,
 les risques d'abimer le corset diminuent, et le confort augmente!

- Une fois le corset "habitué",
vous pouvez le resserrer 30 minutes aprés le premier serrage,
 lui et vous étant détendu vous gagnerez quelques centimètres.

conseils

Usage & Laçage

Retour en Haut

- Porter son corset au quotidien
Porter un corset n'est pas douloureux, à condition que celui-ci soit fait pour vous. Un corset se porte en toutes occasions, soit en vêtement chic pour une soirée, une sortie, soit avec un jeans et une chemisette pour aller au travail. Il structure une tenue ample, ou donne une touche glamour à une petite robe simple. Les serre-tailles et Underbusts sont particulièrement recommandés pour ça, un corset faisant tout de suite plus "habillé" . Je porte souvent un serre-taille l'hiver par dessus un pull large,l'été avec une jupe et un petit haut simple, je pense qu'il faille vraiment voir le serre-taille comme un accessoire très versatile capable de sublimer une tenue simple et surtout de mettre en avant la silhouette.

- Stocker son corset,
il est préfèrable de le suspendre à un cintre par le lacet, plutôt que de le rouler en boule et de la poser sur une étagère.
Surtout après l'avoir porté toute la journée, il a besoin de "respirer".

- Se lacer seule
Avec de l'entrainement , se lacer seule devient un automatisme, mais ca reste tout de même assez sportif!
Le laçage que j'utilise est appelé "A la paresseuse" sa particularité consiste en deux boucles au niveau de la taille facilitant le laçage sans aide.
Le but est de ramener l'excédant de laçage vers ces boucles (du haut du corset vers la taille et du bas du corset vers la taille).
-Aidez vous d'un miroir les premières fois.
-Localisez les boucles et tirer une première fois dessus, cela stabilise le corset et vous facilite les choses.
Ramenez vos boucles devant et faites un noeud lache, cela vous évitera des les "perdre" parmis le reste du lacet.
-En tatonnant localisez le haut du corset. Trouvez un des croisillons formés par le lacet et tirez dessus.
Trouvez le croisillon du dessous et continuez la manoeuvre jusqu'à avoir tout ramené au niveau des boucles.
Faites de même en partant du bas. Puis faites un noeud à boucle.

- Refaire le laçage
Relacer son corset n'est pas si compliqué, suivez ces instructions et tout ira bien :-)
Commencez par vous asseoir et posez chaque moitié de corset sur une jambe , en vous assurant que les pans soient dans le bon sens.
Prenez le lacet et faite le rentrer par en dessous dans la première rangée d'oeillets (le haut du corset, donc les oeillets les plus éloignés de vous)
liil
Faites maintenant rentrer le lacet par le dessus (clair=dessous, foncé=dessus sur le dessin) , à partir de la vous pouvez continuer comme ça jusqu'à la ligne de taille.
Quand le lacet est sortit dessous vous le faites rerentrer dessous et quand il est sortit dessus vous le faites rerentrer dessus.
liil
Une fois arrivé à la ligne de taille les choses se compliquent un peu, en effet il nous faut créer ces deux boucles qui faciliteront tant l'enfilage!
Donc une fois arrivé à ce stade :
liil
Il suffit de sauter un oeillet et de mettre le lacet dans l'oeillet du dessous, puis de revenir pour finir de créer la boucle:
liil
Faites de même pour l'autre boucle puis finissez toujours en suivant la règle dessous/dessous ,dessus/dessus.
Au final votre laçage devrait ressembler à ça:
laçage

Idées reçues et choses à ne surtout pas faire!

Retour en Haut
conseils

- Se pencher en avant.
(Pour mettre ses chaussures par exemple...)
Le busc se tord, rentre inconfortablement dans l'estomac, risque de s'abimer
et le corset subit des tensions à des endroits inhabituels, avec des risques de déchirements.

- Boire des boissons gazeuses
L'estomac étant réduit en taille, ces gaz peuvent devenir douloureux...
Et je vous passe les détails...

- Manger un repas copieux.
Pour les mêmes raisons qu'avant, l'estomac n'a pas la place de tout contenir.
Il vaut mieux faire plusieurs petit repas.

- Serrer le corset aprés un repas.
Nausées assurées!

- Essayer de défaire le busc sans avoir bien desseré le laçage.
Vous serez obligé de "rentrer le ventre", de forcer sur le busc pour l'enlever,
et bien qu'en métal, ça n'est pas incassable.

- S'avachir dans son corset.
Contrairement à une idée reçue, un corset ne doit pas vous "porter", il vous oblige à vous tenir droite et vous assure une certaine posture, mais il ne doit en aucun cas faire le travail à la place de vos muscles. Cela résulterait en une accélération du vieillissement du corset et des déchirements de tissus au niveau de la taille.

Entretien

Retour en Haut

- Jamais de lavage en machine!
Les baleines risquent de se tordre.

- Lavage à sec de préference.
Je recommande le pressing à condition de bien vous renseigner sur les compétences de celui-ci,
quitte à prendre une assurance sur la valeur pour avoir des garanties et bien indiquer que toutes les baleines sont en métal!

- Laver l'intérieur.
Délicatement, avec un torchon doux légerement humidifié et du savon de marseille. 
A faire régulièrement pour enlever la transpiration si vous porter le corset à même la peau, 
si vous le portez systématiquement sur un top, ce problème ne devrait pas se poser.

- En cas de tache sur l'extérieur du corset,
même méthode que précèdemment, sans trop frotter les tissus fragiles: satin, velours...
(Faites un test sur la sous-patte, certains tissus marquent à l'eau comme la soie par exemple)


conseils

-Laver son corset.
Bien que se soit quelque chose que je ne recommande pas, parfois il arrive qu'on ait plus le choix. Petit guide pas à pas.
* Remplissez l'évier ou une bassine d'eau tiède et ajouter des copeaux de savon de marseille.
* Immergez le corset pendant quelques minutes.
* Avec une brosse douce frotter délicatement les taches de transpiration.
* Rincer le corset une fois à l'eau chaude, une fois à l'eau froide pour s'assurer que tout le savon est bien partis.
* Enroulez le corset dans une serviette pour absorber le plus d'eau possible.
* Suspendez-le par le lacet idéalement devant un ventilateur pour accélérer le séchage (Une stagnation d'eau peut accélérer l'apparition de rouille) ,
éviter de le laisser sécher au soleil surtout pour les tissus fonçés.
* Repasser à fer doux avec une pattemouille (ou une serviette) pour éviter l'apparition de taches dû à la présence d'éléments métalliques à l'intérieur.
Il vaut d'ailleurs mieux ne pas repasser trop fort par dessus les casiers à baleines.

Après avoir été lavé, vous aurez surement l'impression que votre corset a légèrement rétréci et qu'il est trop petit, en effet l'eau et le savon tendent les fibres du tissu, alors qu'au quotidien, un corset subit l'effet inverse, les serrages repetés obligent les fibres à se détendrent.
Pas de panique! Traitez le quelque temps de la même manière qu'un corset neuf, qui doit se réhabituer à vos courbes, ne le serrez pas à fond mais portez-le souvent pour qu'avec la chaleur de votre corps il reprenne sa forme d'origine!


Séparateur Bas

Contact | FAQ | Partenaires | Mentions Légales | Plan du site | Conditions Générales de Ventes |
Copyright(c) 2008-2013 Eikhell. Tous droits réservés.
Toutes reproductions, intégrales ou partielles du contenu de ce site (textes ou images) est interdite.